mardi 26 mars 2013

Et si je te disais...

qu'avant d'être ta Maman, j'ignorais qu'on pouvait aimer autant...

que même après 3 ans et 9 mois, je me shoote toujours autant à l'odeur d'abricot mûri au soleil de tes cheveux.

que tu grandis, là, auprès de moi, et que pourtant, je m'étonne toujours quand on doit changer la taille de tes vêtements.

combien de fois j'aurais voulu arrêter le temps, pour profiter mieux de tous ces instants précieux.

que même ruinée de fatigue, je les ai aimés un peu quand même, certains de ces réveils nocturnes, quand tu blotissais ta petite tête toute chaude dans mon cou en te rendormant...

que tu me fais mourir de rire avec tes bons mots ("Moi, je sais sauter à croche pied... ET à joints pieds!")

à quel point mon coeur se soulève de fierté, mon ventre se remplit de papillons quand je te vois progresser, apprendre de nouvelles choses, sourire.

à quel point mon coeur saigne, mon ventre se tord quand je te vois tomber, pleurer, angoisser, avoir mal.

à quel point j'espère pouvoir t'aider à réaliser certains de tes rêves quand je t'entends me dire ce que tu voudrais faire quand tu seras "grande, comme une fille en adulte".

que j'aimerais si fort avoir une baguette magique quand tu me demandes de t'emmener visiter un parc de dragons... pour le créer, rien qu'un moment, rien que pour toi.

que j'ai peur d'oublier tous ces petits instants, que c'est un peu pour ça, pour toi, pour ta soeur, que j'écris ce blog.

qu'un jour, j'aimerais relire tout ça avec toi, te parler de moi, de nous, de cette extraordinaire aventure que je vis depuis que je suis ta Maman.

Ma fille, je t'aime.

2 commentaires:

  1. Ma fille n'a que 6 mois et déjà je l'aime infiniment... C'est incroyable tout cet amour et vous avez très bien su le décrire dans ce billet!
    Je découvre votre blog ce soir et j'aime beaucoup. Permettez-moi donc de vous coller dans mes favoris :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Anne-Laure ! et je vous permets bien volontiers :)

      Supprimer